mercredi 14 décembre 2011

Les petits pas # 2


 Nous voici revenus de notre voyage mouvementé à Londres. En attendant notre petit carnet de bord, voici une nouvelle douceur tirée du livre de Shä.

Le goût de l’autre

C’est mon compagnon depuis plus de 20 ans mais je l’aime comme au premier jour. Il est si beau… une apparence enchanteresse, véritable incarnation de fantasmes.
Les femmes comme les hommes le dévorent du regard à chacune de ses apparitions, je le sais bien. Il plait et je ne peux lutter contre ça.
Pourtant au fond, pourquoi nous apparaît-il si irrésistible ?
Est-ce ce teint cuivré, promesse d’un ailleurs ensoleillé et chaleureux ? Ce corps idéal aux formes parfaites ? Cette dureté apparente dont on subodore qu’elle devienne douceur à la chaleur d’un baiser ?
Peut-être un peu tout cela à la fois.
Lorsque parfois je le surprends en compagnie d’une autre, je ne suis pas jalouse. J’ai juste envie de lui. Encore… toujours. Je sais que cette relation m’est néfaste, qu’elle me nuit plus qu’elle ne me rend heureuse. Cependant, qu’y puis-je si je l’ai dans la peau ?
Une fois de plus, je vais tenter de le rayer de mon existence. Brutalement, me sevrer, en finir avec lui. Pourtant, au fond de moi je connais la vérité, je ne suis pas dupe quant à la pathétique réalité des choses :
tôt ou tard, je succomberai à nouveau à un délicieux carré de chocolat.

4 commentaires:

  1. Hahaha, la chute finale est excellente!! :))

    RépondreSupprimer
  2. Encore moi!
    C'est la journée coucou aujourd'hui (http://tchoubi.blogspot.com/2011/12/journee-coucou-le-14-decembre-saluons.html)
    alors, "coucou Loïc" et chapeau pour ton travail, ton sens de l'humour, ton sens des mots, tes mots sensés en accord parfait avec les illustrations de ta moitié! :)

    RépondreSupprimer
  3. Rooooh, merci mille fois Céline : c'est adorable ! Ce genre de message tout doux me donne envie de poursuivre l'écriture tu vois... Merchii !

    RépondreSupprimer
  4. Mais avec plaisir Loïc... il faut poursuivre l'écriture, c'est sûr! ;)

    RépondreSupprimer