dimanche 20 décembre 2015

Par ici la bonne soupe #18 - Invitée du dimanche : Marie Voyer - Soupe de potimarron au parmesan


Depuis que nous publions des soupes sur Nekokitsune, nous constatons que c'est un plat très aimé, très consommé (puisque multiple) et beaucoup de gens nous envoient leurs recettes fétiches. 
Aujourd'hui, pour l'invité du dimanche, nous avons la chance de livrer la "recette qui fait du bien" de la super talentueuse Marie Voyer aka Marie Voyelle, qu'elle nous a fait l'amitié de bien vouloir illustrer. 
Marie fait des livres pour enfants avec des licornes et des loups garous, et des bandes dessinées pour les plus grands où les filles tiennent le premier rôle. Vous retrouverez son travail sur son site ici et sur son blog par là. Accrochez-vous à votre sloup pour cette recette aux relents de plaisir coupable !


Ingrédients
- Un gros potimarron (bio si possible)
- Bloc de parmesan
- Crème fraîche 
- Beurre salé avec cristaux de sel
- 1 litre d'eau
- Sel, poivre 

1) Laver et gratter le potimarron.  Couper son pédoncule, puis couper tant bien que mal le GROS potimarron en deux (c'est physique, il ne se laisse pas faire, le bougre !) et vider les graines.
2) Mettre les deux moitiés au four à 180°pour les ramollir (sur du papier sulfurisé avec un petit bol d'eau pour éviter qu'il ne se dessèche précise Marie, moi j'ai juste badigeonné au pinceau les quartiers avec de l'huile d'olive)
3)  Pendant ce temps, chauffer l'eau dans la cocotte et surveiller le four. Piquer de temps en temps le potimarron et quand la pointe commence à rentrer dans la chair, sortir le tout. Couper en petits morceaux et ajouter dans la cocotte.  Couvrir et laisser cuire à feu doux 40 minutes.
4) Enlèver un peu d'eau (sinon c'est fade) et écraser au presse purée manuel (moi je l'ai fait au mixeur mais grossièrement pour laisser des petits morceaux).
5) Ajouter  beurre salé et  crème fraîche à votre convenance.  Saler et poivrer pour assaisonner.
6) Au moment de servir ce qui ressemble à une grosse purée rustique, ajouter copeaux de parmesan selon votre goût.
Bonne dégustation, Marie précise que "ça fait des fils à chaque cuillère" ! :)

Le + :
- Ça nourrit son homme et sa femme et c'est super régressif avec ces grands filets de parmesan. On s'est régalé.

Le - :
- Aucun -, c'est une tuerie.



2 commentaires: